Contactez-nous Par chat Par téléphone Via e-mail

Arcadiz Belgium

+32 16 39 26 90

Arcadiz Netherlands

+31 30 889 20 94

Big Data : 10 bonnes raisons d'opter pour la bonne infrastructure de commutation de centre de donnée

mercredi 01 Février 2017
Big Data : 10 bonnes raisons d'opter pour la bonne infrastructure de commutation de centre de donnée

La transformation de données de diverses sources internes et externes en informations sensées n'est pas chose facile. La quantité de données (sensées ou non, structurées ou non) ainsi que la vitesse à laquelle elles doivent être transformées en informations sont en constante augmentation. L'Arista Universal Cloud Network Architecture propose divers avantages spécifiques, ce qui la rend particulièrement adaptée à l'infrastructure de centre de données qui doit traiter ces données.

  1. Topologie nord-sud vs est-ouest

    Par la virtualisation des serveurs et applications, un autre flux d'informations a émergé, qui requiert une autre topologie de réseau. Le flux d'informations nord-sud d'autrefois (utilisateur vers application) a basculé vers un flux d'informations est-ouest (application vers application). De ce fait, la topologie Access/Distribution/Core (en 3 couches) n'est plus la plus adaptée. Une topologie Access/Core (en 2 couches) directe propose un chemin d'application vers application plus court, ce qui la rend intrinsèquement plus rapide. Cette topologie en 2 couches est également appelée topologie Leaf-Spine.

  2. Commutation IP (couche 3) vs commutation Ethernet (couche 2) 

    Ces dernières années ont vu l'apparition d'un nombre croissant d'architectures à commutation DC basées sur un Ethernet de couche 2. La flexibilité de croissance et le débit en sont les facteurs clés. La possibilité d'adaptation aisée de la couche de réseau Ethernet afin que les adaptations puissent être suivies dans la couche stockage et serveur (via VMware) a induit des implémentations Ethernet Fabric. Toutefois, pour le routage de couche 3, des routeurs complexes externes sont encore nécessaires. Les protocoles de routage Equal Cost Multi-Path (ECMP) et Multi-chassis Link Aggregation (MLAG) présentent la flexibilité d'Ethernet Fabrics, mais en les intégrant désormais dans la couche 3, des routeurs complexes ne sont plus nécessaires.

  3. Topologie Leaf-Spine vs topologie SPLINE™ d'Arista

    Sur la base des 2 points susmentionnés, Arista a conçu le design de réseau SPLINE™. La topologie est ainsi davantage réduite à une couche unique (les commutations Top Of Rack sont directement interconnectées) de sorte que les applications peuvent communiquer directement entre elles (1 étape de moins). Puisque le design SPLINE™ n'est pas possible dans tous les cas, Arista a conservé la liberté de combiner des combinaisons de 2 couches (Leaf-Spine) avec une couche unique (SPLINE™). De même, les designs VXLAN Overlay (couche 2 sur couche 3) sont à configurer afin que les applications qui ne peuvent pas fonctionner dans un environnement L3 Switched (BGP) conservent tout de même les avantages d'un réseau de commutateurs L3.

  4. Logiciel modulaire et Single Software Image

    Arista a conçu son switch operating system (EOS) comme un logiciel modulaire. En utilisant un sysDB central dans lequel tous les statuts des différents processus logiciels sont tenus à jour et les processus n'échangent des informations que via ce sysDB, les différents processus sont découplés. L'avantage est qu'aucun processus ne peut jamais utiliser de ressources nombreuses jusqu'au point où cela induirait la surcharge et la panne d'un commutateur.
    Par ailleurs, sur le fly SW, des débogages peuvent être effectués, des extensions peuvent être réalisées (par la copie du sysDB et le placement sur un nouveau commutateur, ce commutateur est immédiatement actif dans le réseau) et une mise à niveau peut même être réalisée en quelques millièmes de seconde afin qu'elle puisse être réalisée en dehors d'une service window.
    L'EOS d'Arista est une simple image qui est active sur tous les commutateurs d'Arista. Le modèle de licence est limité à 3 niveaux (Switching, Routing et VXLAN : couche 2 sur couche 3) et dépend de la topologie de centre de données choisie.

  5. iSCSI& NAS vs Fiber Channel

    Dans le monde du stockage en réseau, des tendances de virtualisation comparables sont à distinguer. Software Defined Storage (SDS) et iSCSI over Ethernet permettent la virtualisation de stockage sur les réseaux Ethernet bien connus et meilleur marché sans avoir besoin de commutateurs SAN spécifiques.
    Des designs hybrides (ou de migration) peuvent combiner les deux mondes en alliant Ethernet haut débit (10, 40 100 GigE) et (4, 8 et FC16) Fiber Channel dans l'infrastructure WDM DataCenter Interconnect (DCI).

  6. Interfaces Ethernet haut débit: 10, 25, 40, 50 et 100 Go/s

    Les serveurs (multi-core) aux processeurs toujours plus puissants élèvent toujours plus le débit. La connexion vers le réseau dépasse les 10 Go/s. Deux nouveaux débits ont dès lors été récemment certifiés avec 25 (Twisted pair et optique) et 50 Go/s (uniquement optique).

  7. Tampons de grande capacité

    En particulier pour Big Data ou d'autres applications de centre de données intensives, Arista a conçu des commutateurs de centre de données spécifiques (même image SW que les commutateurs EOS à finalité générale) avec des caractéristiques matérielles supplémentaires. Les principales sont les suivantes: 1) un cell-based (par opposition au flow-based) backplane qui évite que l'un des backplane fabrics soit surchargé (ce que l'on appelle également hashing) et limite dès lors les performances. 2) des mémoires tampons à capacité supérieure afin qu'en cas de trafic asynchrone (un important trafic entrant aux ports d'entrée qui doit sortir par un port de sortie), aucun débordement de tampon ne survienne et réduise ainsi le débit global.

  8. Faible latence

    En utilisant les ASIC commerciaux (Merchant Silicon) et les développements logiciels propres d'Arista (plutôt que d'utiliser les SDK), les commutateurs de centre de données affichent un très léger retard (faible latence). Ils sont utilisés chez la plupart (> 70 % de part de marché) des traders haute fréquence. Par la production de masse (ils sont utilisés par davantage de fabricants), les Merchant Silicons présentent l'avantage que le prix reste acceptable et que de nouveaux ASIC disponibles peuvent être intégrés rapidement.

  9. Gestion et CloudVision™

    Grâce à l'EOS d'Arista et à la fonctionnalité sysDB, il est possible d'intégrer de nouveaux commutateurs dans le réseau et de les (faire) charger avec une copie du sysDB d'un autre commutateur (Zero Touch Provisioning). Ce commutateur est ainsi directement intégré dans le réseau.
    De plus, outre le sysDB, Arista a développé une fonction netDB. Ce netDB dans chaque commutateur veille, en combinaison avec le logiciel central CloudVision, à générer une base de données qui reprend à tout moment le statut du sysDB. Vous pouvez dès lors voir en temps réel comment agit le réseau (et ainsi détecter un microburst, par ex.), mais également voir exactement le statut qu'avait le réseau à une date antérieure.
    CloudVision donne également les outils (API) à l'écosystème de partenaires d'Arista pour l'interaction de gestion avec des contrôleurs SDN, la virtualisation SW, des fournisseurs FW, etc.

  10. Rackspace et consommation d'énergie

    Les nouvelles topologies Leaf-Spine et SPLINE™ réduisent le nombre de commutateurs et de routeurs requis (distribution/agrégation et core). Ajoutez à cela les nouvelles vitesses de port Ethernet de 25 et 50 Go/s, pour une capacité supérieure par port. Seuls ces deux facteurs réduisent considérablement le rackspace et la consommation d'énergie (watt par Go/s).